La serrure est un mécanisme de fermeture qui ne peut être ouvert que par une clef ou une combinaison correspondante. En situation de défectuosité, il arrive qu’une serrure ne peut plus être ouverte d’une autre façon. La dernière solution possible pour la déverrouiller est de la percer. Bien sûr, le perçage va détruire complètement le barillet. Pour exécuter une pareille opération, et au risque de ne voir tout le mécanisme dans son ensemble endommagé, il faut y aller avec une certaine méthode. Voici les éléments nécessaires pour une parfaite réussite de l’opération de perçage d’un barillet en serrurerie.

C’est quoi un barillet en serrurerie ?

En serrurerie, un barillet est petite pièce cylindrique creuse en forme de tonneau qui de par son utilisation, permet le verrouillage ou le déverrouillage d’une serrure. Il se présente sous plusieurs formes et tailles. Il existe pour chaque marque de serrure des profils différents, à savoir des ronds de diamètre différent, ou des barillets à languette, etc.

Identifier le type de serrure

Identifier le type de serrure reste la première étape pour opérer le perçage du barillet d’une serrure. Il faut savoir que certaines serrures ne peuvent être percées. Il en est notamment des serrures tubulaires et des serrures dotées de billes de roulement dans le piston central. Pour ouvrir ces types de serrures, vous devrez vous rabattre sur d’autres techniques de crochetage.

Les seules serrures qui peuvent être percées sont celles à goupilles classique. Contactez une quincaillerie près de chez vous ou un serrurier lorsque vous vous retrouvez dans l’incapacité d’identifier votre type de serrure. Transmettez ensuite à votre interlocuteur les informations sur votre serrure, il se chargera d’identifier de faire l’exercice d’identification à votre place. Outre le type de serrure, vérifiez si votre porte est dotée d’un système de verrouillage ou d’une alarme. Si oui, bien évidemment, désactivez ces systèmes avant de procéder au perçage.

Le perçage de la serrure

Une perceuse électrique à vitesse réglable et des mèches de différentes tailles suffisent largement pour percer le barillet d’une serrure. S’agissant du perçage proprement dit, procédez suivant les étapes ci-dessous :

  • Avec un marteau et un pointeau, réalisez un avant-trou au-dessus du canal de la clé. Cet avant-trou vous servira comme guide pour le perçage. Il peut s’avérer très difficile de trouver l’endroit précis où inscrire le point de guidage, du fait que vous en n’avez pas l’habitude. Procurez-vous un gabarit de perçage de serrure auprès d’un magasin de bricolage. Il a l’avantage de vous rendre la vie facile.
  • Commencez à percer votre barillet à partir du point de guidage (mèche 3 mm). Le perçage détruit les goupilles à l’intérieur du barillet, ce qui permet par la suite de forcer la serrure. Les modèles courants de serrure comptent 5 ou 6 goupilles.
  • Chaque fois que vous touchez une goupille, vous devriez ressentir une certaine résistance qui va diminuer brusquement une fois que la goupille aura été transpercée ;
  • Attention, ne pas appuyer trop fort lorsque vous percez un barillet, votre mèche risque de se briser sous la pression. Aussi, pour ne pas endommager davantage votre serrure, il faut faire en sorte que votre perceuse reste toujours droite en forant.
  • Augmentez la taille de votre mèche (6 mm), une fois toutes les goupilles percées. Ensuite, insérez un tournevis plat dans le trou, le barillet devrait s’enlever facilement une fois que vous tirez sur le tournevis. Il ne vous restera plus qu’à installer un nouveau barillet.

Comme vous l’aurez remarqué, percer un barillet nécessite de l’habileté et une grande maîtrise. Les risques de faire pire que mieux sont relativement énormes. La meilleure chose à faire restera de contacter un serrurier compétent près de chez vous pour remplacer une serrure. A vous de voir !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

?>