Vous le savez si vous lisez notre blog, il existe deux types de poses pour les serrures et les verrous : les serrures en applique et les serrures en larder. Pour les premières, elles sont simplement vissées sur la porte, côté intérieur. En pratique, si l’installation est simple et rapide, leur crochetage l’est tout autant, ce qui ‘est pas un gage suffisant de sécurité pour votre habitat. Parfois même un simple coup de pied suffit à les arracher. Le mieux est donc de s’orienter dans ce cas vers les serrures à larder qui sont encastrées dans l’épaisseur de la porte, à l’instar des serrures trois points.

De quoi ai-je besoin ? Les outils nécessaires

Pour procéder à la pose de serrure encastrée, vous avez besoin de plusieurs outils que l’on trouve généralement dans sa boîte à la maison. En pratique, il se peut toutefois que vous ayez besoin d’aller dans un magasin de bricolage pour vous en procurer en plus de la serrure elle-même. Pensez dans ce cas à vous faire aider par les vendeurs de rayons quincaillerie. En tous les cas, disposez à proximité de la manœuvre de :

  • Une perceuse électrique sans fil de préférence ;
  • Une scie à cloche ;
  • Un cutter ;
  • un tourne-vis (électrique ou non) ;
  • de la craie ou un stylo-feutre effaçable par exemple ;
  • du scotch large pour peinture ;
  • un ciseau à bois

Étapes pour installer une serrure encastrée

Il existe quelques étapes pour parvenir à vos fins, si vous préférez une vidéo, en voici une :

  1. Dans un premier temps, pensez à repérer l’emplacement de la serrure encastrée et positionnez-la contre la porte. Une place dite standardisée est ici juste au-dessus du bouton de porte ou à hauteur de la traverse centrale. Si c’est une porte plane, cet emplacement est souvent marqué sur le chant, vérifiez bien ;
  2. Dessinez ensuite sur un papier le gabarit du verrou et scotchez-le sur la face et le chant de votre porte. Utilisez à cet effet directement le scotch large que l’on dit « à peindre » et prévu pour les réalisations de travaux de peinture en bâtiment ;
  3. En utilisant un clou et un marteau que vous trouverez dans votre boîte à outils, marquez le centre des trous du cylindre sur la face la porte et du pêne qui se trouve évidemment sur le chant ;
  4. Muni de votre perceuse sans fil munie d’un trépan (la fameuse scie à cloche), ou d’une mèche en bois plate au bon diamètre, forez la porte ;
  5. Percez un trou dans le chant pour l’emplacement du pêne ;
  6. Pensez à utiliser ensuite un cutter pour marquer le contour de la plaque de chant qui doit elle-même être encastrée. Un ciseau à bois sera ensuite utile pour bien ouvrir l’entaille d’encastrement ;
  7. Dès lors que la plaque est ajustée, maintenez-la en place et utilisez-la comme modèle pour ensuite installer les deux vis de fixation habituelles sur l’ensemble des modèles ;
  8. Attention, avant d’installer la serrure, mettez du lubrifiant en aérosol sur les composants mobiles ;
  9. Dans cette neuvième étape, insérez le pêne dans son trou puis le corps de la serrure en veillant à placer correctement la tige du cylindre dans l’orifice prévu à cet effet ;
  10. Ajustez le corps du cylindre à l’intérieur de la porte afin que les avant-trous soient correctement alignés avec des emplacements des vis de la partie extérieure du corps ;
  11. Vissez dans la foulée le cylindre et sa plaque de fond avec un tourne-vis ;
  12. Passez un peu de craie sur le chant afin de repérer l’empalement de la gâche sur le dormant et fermez la porte, donnez un tour de clé pour que le pêne dépose son empreinte sur le dormant ;
  13. Ici, utilisez la plaque de gâche pour délimiter le périmètre au cutter et creusez l’encastrement à l’aide du ciseau à bois ;
  14. Vissez la plaque et fermez la porte  pour faire quelques essais et terminer ainsi votre pose de serrure encastrée.

SI vous pensez que l’opération est compliquée, n’hésitez pas à contacter un serrurier à Amiens ou ailleurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

?>