Il est clair que parmi les solutions qui permettent à la fois d’améliorer le confort et la sécurité de votre habitat, la pose d’un volet roulant représente une solution avantageuse ; Il permet aussi de faire des économies d’énergie comme nous allons le voir plus bas. On peut envisager ce type d’intervention au moment de la pose de fenêtre également. Dans cet article, découvrez les techniques proposées par les professionnels sur le sujet. Il faut préalablement savoir qu’un volet roulant de rénovation se pose côté façade, sous le linteau ou en applique. Le professionnel en menuiserie intervenant sur votre maison ou appartement aura besoin d’un collègue si l’ensemble représente une grande largeur. Explications.

Prendre des mesures et faire des choix

Parmi les étapes de l’installation et de la pose, la prise de mesure est tout à fait indispensable. Pour les besoins de la réalisation, les dimensions de la fenêtre en hauteur, largeur mais aussi en profondeur et diagonales doivent être étudiées. Il s’agit en effet de vérifier que la fenêtre est bien d’équerre.

Pour installer le volet roulant, il existe en réalité deux solutions préconisées par les professionnels : Si vous fixez le coffre sous le linteau, cela réduira légèrement la surface vitrée en partie haute de la fenêtre, encombrant dès lors un peu la luminosité intérieure.

La seconde solution consiste à poser le volet roulant en applique sur la façade. Dans ce second cas, il n’y a pas de diminution de la surface vitrée mais le caisson en avancée nécessitera le fait d’être protégé des intempéries.

Étapes de montage

Les mesures prises et le choix effectuer de la méthode choisie pour la pose de votre volet roulant, il suffit au professionnel sur Amiens ou de toute autre ville Picarde de suivre ces étapes :

  1. Repérer la position future des coulisses à l’aide d’un niveau à bulle,
  2. Tracer au crayon les trous de fixation,
  3. Percer les trous avec un perforateur équipé d’une mèche à béton,
  4. Clipser les coulisses sur le caisson du volet, la vis du haut permettant de fixer l’ensemble simultanément sur le mur (d’où la nécessité parfois d’être deux),
  5. Enlever le caisson de son emballage et retourner l’ensemble pour le positionner à sa future place contre le mur,
  6. Débuter la fixation en milieu de coulisse avec les vis et chevilles adaptées avant de poser ensuite les cache-vis pour plus d’esthétique,
  7. Procéder au raccordement électrique et tester le fonctionnement.

Si, sur le volet électrique qui a été posé, vous constatez une fiche signalétique, ne la retirez-pas. Le professionnel doit d’ailleurs la laisser. C’est un élément tout à fait important par la suite et durant la vie du volet pour les cas de dépannage.

Réaliser des économies de chauffage : Comment ?

Sur le marché, il existe évidemment de nombreux types de volets roulants, mécaniques ou électriques. Le choix de l’électrique est évidemment très prisé. Pour réaliser des économies d’énergie, il est tout à fait recommandé de choisir ici un coffre de volet roulant isolé. Les matériaux qui le composent sont alors par exemple le polystyrène ou encore le polyuréthane.

Certains modèles de volets sont en aluminium et possèdent des larmes à double paroi qui contiennent de la mousse polyuréthane, augmentant de fait le pouvoir isolant de l’ensemble. Vous pouvez aussi porter votre choix sur l’installation de volets en PVC, ils sont plus économiques et offrent de nos jours une isolation thermique efficace.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

?>